On the Road in the Red Centre !!!!!!!!
  

On the Road in the Red Centre !!!!!!!!

Uluru, Australie le 26/03/2013

 
On the Road in the Red Centre !!!!!!!!
 
Après quelques péripéties à Port Adélaïde, puis à Port Augusta, cap au Nord, direction Alice Springs pour rendre visite à Nini, un super pote à Fufu, qui fait son boulot de plombier ici depuis le mois de janvier. Mais avant cela, il y a encore beaucoup de km à faire et beaucoup de choses à voir...
On se lève tôt car nous avons beaucoup de route... Le 1er arrêt est prévu à Coober Pedy, 540 km plus loin.
Dès la sortie de la ville de Port Augusta, le ton est donné ! Nous croisons nos 1ers émeus, et puis des dizaines et des dizaines de kangourous morts sur le bord de la route, et des carcasses de voitures abandonnés. Le paysage a complètement changé. Il n'y à plus rien, c'est le désert, c'est sec, aride, chaud. C'est un paysage désolé. On roule, on roule, on roule.... c'est pas très compliqué, la Stuart Highway, c'est toujours tout droit ! 
La route est longue, monotone...
Nous nous arrêtons manger au niveau d'une station essence, paumé au milieu de rien... et on se rend compte que finalement nous ne sommes pas si seul... il y a les mouches !!!! Il n'y a rien, sauf des mouches, par milliers ! Et elles sont insupportables ! Elles essayent de rentrer par tous les trous, le nez, la bouche, les oreilles ! C'est un truc de malade !
Sur la route on observe quand même quelques lacs, salés à priori.
Ahhhh, et nous arrivons à Coober Pedy vers 15 h !
J'avais vraiment envie de visiter cette ville du désert, parce qu'elle est connut pour ses mines d'opales et ses maisons troglodytes. C'est même la capitale minière. Et bien nous avons était déçu, vraiment. C'est une ville morte, on pourrait presque dire une ville fantôme. Carcasses de voitures par ci par là, vieux objets à droite à gauche de film tourné ici... c'est une ville apocalyptique ! Le paysage est lunaire, avec des milliers de trous et leurs tas de terre à côté partout dans les environs.
L'esprit local est résumé avec le "IF" (si) noté sur un treuil géant... 
On trouve dans cette ville 44 nationalités différentes pour environ 3500 habitants, et 50% des gens ici vivent sous terre à cause de la chaleur. Ce jour là il fait environ 39° ! On visite 4 églises troglodytes, et la piscine, histoire de se payer une douche. 3$, c'est la moins cher des douches qu'on ai trouvé. Il ne pleut quasiment jamais ici, donc l'eau est cher.
Par contre nous irons dormir sur une aire gratuite plusieurs kilomètres plus loin dans le désert...
Le lendemain nous roulons presque 700km pour arriver au Uluru- Kata Tjuta National Park ! 25$ par personne,  nous arrivons juste à temps pour le coucher de "soleil" sur le fameux rocher d'Uluru, l'Ayers Rock. Malheureusement pour nous il pleut, je dis pour nous parce qu'ils n'en n'ont tellement pas souvent de la pluie que pour eux c'est une joie et presque une fête à chaque fois qu'il pleut. Du coup, il pleut tellement que nous nous contentons de chips comme repas ce soir là. Et il va pleuvoir toute la nuit !
Ah ben oui, fallait pas qu'on râte ça ! La pluie dans le désert, c'est pour nous :-)
Au milieu de la nuit je me réveille à cause des gouttes qui me tombent dessus ! C'est la sangle de notre surf qui fait rentrer l'eau à l'intérieur...
Le lendemain matin, réveil à 6h pour le levé de soleil sous la pluie :-) (en fait il n'est que 5hmais on ne le savais pas encore à ce moment là qu'on a 1h de décalage horaire avec Adélaïde ici !)
Le van est entièrement dans une flaque d'eau ! Sylvain a tenté de descendre, l'eau lui arrivait au- dessus de la cheville ! Petite escalade du van pour pouvoir repartir...
Le levé de soleil se fera sans le soleil, mais pas de regret, nous avons eut droit à un spectacle magnifique ! Grâce à toute cette pluie, on voyait ruisselais l'eau le long des parois du rocher et ça formait plein de mini cascades, c'était très sympa et intéressant.
Vu qu'il pleut toujours, nous passons toute la matinée au centre culturel et nous apprenons plein de choses sur les Anangu, nom de la communauté aborigène d'ici, ainsi que sur le sacré du rocher. Tout est en fait lié au Tjukurpa, qui est  comme une "loi" qui régit le fondement de la vie et de la société Anangu...
L'Ayers Rock fait 3,6km de long et 348m (ou 867m au- dessus du niveau de la mer). C'est l'emblème de l'Australie. Et ce n'est qu'un tiers du rocher que l'on peut voir !
Nous mangerons rapidement à l'abris du coffre de notre van.
Il est trop tard pour faire tout le tour du rocher, donc nous ferons 2 petites balades : la Mala Walk (où on voit "l'école", le site des anciens, le site des hommes, la "cuisine", le lieux de cérémonie pour les hommes, puis celui des femmes, et une gorge où du coup il y a de l'eau), la Kuniya Walk (où on voit représenté dans le rocher Kuniya la Woma- python et Liru le serpent vénimeux, et puis un trou d'eau). 
Entre les 2 balades, petite panne du van... Sylvain voulait "nettoyer" le van en prenant à fond une de ces énormes flaques d'eau... Il a fallut 3/4 d'heure pour sécher le radiateur et les bougies, et pour que le APE redémarre ! Mais ouff, on a eut chaud ! Parce que je vous laisse imaginer le prix de la dépanneuse en plein milieu du désert...
Ensuite, direction Kata- Tjuta ou les Monts Olga, à 50 km d'Uluru. 
Le plus haut des dômes fait 546m (ou 1066m au- dessus du niveau de la mer). Kata- Tjuta signifie "beaucoup de têtes". C'est un amas de 36 blocs.
On est arrivé tard, à 16h30, du coup nous avons presque courut tout le long de nos 2 randonnées, car on voulait absolument tout voir avant qu'il fasse nuit, et nous avons bien fait car le panorama était vraiment splendide ! À couper le souffle !
La 1ère balade c'était la "Valley of the Winds", il faut 3h normalement pour la faire. On a dû mettre 1h de moins, mais c'était trop bien ! Grandiose !
Et la 2ème balade allé simplement dans la Walpa Gorge. 
Nous avons fini juste à temps pour voir le couché de soleil sur Kata Tjuta... et observer la lune entre 2 dômes ! C'était magnifique !
Nous avons dormit sur le même parking que la veille, mais 2 Rangers sont venus nous réveiller pour nous demander gentiment de bouger jusqu'au parking gratos du camping du village. Ils ont était cool, ce n'était pas interdit, nous étions bien en- dehors du Parc, mais a priori c'était par sécurité.
Nous nous relevons tôt, pour cette fois faire un vrai levé de soleil ! Par contre, il y a aussi beaucoup plus de monde du coup !
On ne traîne pas, on part pour Kings Canyon cette fois, à 270km d'Uluru...
On fait la grande rando qui fait tout le tour...c'est impressionnant ! La vue est magnifique ! Il faut quand même s'imaginer il y a quelques millions d'années, il y avait l'océan içi ! On voit bien les traces de la mer sur les rochers.
Par contre, vu qu'il fait à nouveau beau, c'est le retour des mouches ! Et c'est insupportable, on n'arrive même pas à profiter totalement du paysage tellement c'est énervant ! Mais c'est bien, en plus des jambes on fait aussi travailler nos bras à force de les secouer !
On refera quelques km avant de s'arrêter pour la nuit... là ce sera les fourmis le problème ! Mais nous prendrons quand même une rapide douche solaire (mais froide), de nuit et à poil :-)
Rendez vous le lendemain à Alice Springs avec Nini... :-)
 

Commentaires

 Aurélie
et bien, pas mauvaise l'idée pour laver le van :-)) en lisant ça, j'étais morte de rire !!!



Autres récits de voyage

Autres Recits en Australie