La Great Ocean Road porte vraiment bien son nom !
  

La Great Ocean Road porte vraiment bien son nom !

Great Ocean Road, Australie le 06/03/2013

 
Ça y est, après quelques jours dans les Grampians, nous attaquons la fameuse Great Ocean Road !!!  Elle figure au palmarès des routes les plus grandioses d'Australie ... et on va vite comprendre pourquoi !  Environ 250 km de vues spectaculaires du littoral sauvage, et des formations rocheuses magnifiques ! Cette route a était construite entre 1919 et 1932 par des soldats australiens ayant combattu pour la Great War, la 1ère guerre mondiale (de 1914-1919 pour les australiens).
1er arrêt à Geelong, 2ème ville du Victoria après Melbourne et porte d'entrée de cette route mythique. Balade sur le front de mer et son port avec ses bittes d'amarrage sculptés et peintes en bonhomme. Il y en a 104 dans toute la ville... Puis nous allons nous baigner dans l'océan, dans un espace aménagé avec des jeux... et où l'on profitera également des douches public...

Puis Torquay. C'est  là qu'attaque vraiment la plus célèbre route d'Australie !
Içi c'est la capitale du surf en Australie ! Il y a toutes les boutiques qui y sont représenté, de Rip Curl à Quiksilver... Mais nous allons plutôt tenter de surfer, ce sera moins cher ! Très sympa. Nous sommes également allé voir surfer à Bells Beach. C'est une plage légendaire pour les surfeurs du monde entier, où chaque année à Pâques se déroule les championnats du monde. 
Petit arrêt baignade-surf à Anglesea, puis à Aireys Inlet pour son phare.
Pour cette 1ère nuit par là nous irons trouver une aire gratos dans le bush (=la forêt, la campagne) au milieu de rien, dans le noir total...mais ça va, nous ne sommes pas tout seul...
Ptit déj à Lorne, puis balade matinale à Erksine Falls...mais la route est barrée...on fait 1km en plus à pied pour arriver juste au parking...mais là il y a les travailleurs, et le sentier est vraiment fermé ! On ne verra absolument rien ! Nous avons simplement gagné le droit de se refaire le km de super montée !
Bon, du coup on va faire la Sheoak Falls un peu plus loin,mais c'est nul, il n'y a même pas d'eau. Par contre on y découvre une magnifique grotte remplie d'alvéoles. C'est assez impressionnant !
Les paysages sont magnifiques tout le long de la côte !
Petit stop à Wye River, puis à Kenet River pour voir les koalas ! Y'en a plein ! Et c'est tellement mignon !!!! Yoooooo :-)
 Ils sont "pseudo" sauvage car beaucoup de gens s'arrêtent içi et ils ont donc l'habitude de voir du monde. J'ai d'ailleurs était obligé de dire à une Asiat' qu'elle était stupide... Elle secoué l'arbre, tapé des pieds, crié et tapé dans ses mains, simplement parce qu'elle voulait voir la tête d'un koala qui dormait ! Une tête à claque ! Que les gens peuvent être idiots parfois ! Bref...
Prochain stop, baignade digne de la Bretagne à Apollo Bay ! Puis nous trouvons par hasard un super camping dans le Great Otway National Park... près d'un lac et surtout avec plein de koalas sauvages qui dormiront au-dessus de nos têtes :-) pour mon plus grand plaisir ! pas pour Sylvain que j'ai abandonné à la popotte pendant que je prenais des photos :-) j'étais euphorique, pire qu'une gosse :-)
Le lendemain matin, réveil tôt pour une balade matinale improvisé au son des vagues que l'on entend au loin et qui nous amènera par hasard sur une magnifique plage déserte aux vagues énormes. On  aperçoit quand même au large 2-3 surfeurs fous...
On reprend la route pour le Cape Otway pour voir le phare le plus ancien d'Australie... mais pour 20$ /personne, on n'ira pas le voir ! On l'observera de loin depuis un champs, et puis ensuite depuis Parker Hill beach plus loin en contre-bas. Par contre on ne s'y baignera pas, les courants sont trop dangereux içi, et l'eau est gelé ! On croise encore de nombreux koalas par içi...
On reprend la route et on repère notre camping pour la nuit à Princetown avant d'aller voir le tronçon de la Great Ocean Road la plus photographié...
En 1er, les Gibson Steps ! Au départ c'était des marches creusées à la main dans la falaise au XIXe siècle, maintenant ce sont des marches en ciment qui descendent jusqu'à la Gibson beach où l'on admire des formations rocheuses calcaires splendide. La marée est haute, mais on peut quand même y marcher. On profite à fond de cette magnifique balade. On essayera de se baigner... mais on ressortira vite fait, mouillé quand même, mais surtout remplit de sable ! Le courant est vraiment trop fort, et il ne vaut mieux pas s'y aventurer.
500 mètres environ après les Gibsons Steps, on s'arrête (un long moment !) admirer les fameuses formations rocheuses les plus célèbres du Victoria, les Twelve Apostles (Douze Apôtres). Ce ne sont maintenant plus que 6 rochers que l'on peut voir. En effet, l'érosion de ces immenses falaises calcaires depuis des milliers d'années, causé par le vent, les vagues, les marées, a fait apparaître ces amas rocheux, isolés au milieu de l'océan, mais aussi fait disparaître certaines d'entre elles au fil des années. 
Des passerelles en bois encerclant les falaises ont était installés pour l'observation du panorama...
Pause repas rapide sur le parking, et on y retourne. C'est bientôt l'heure du coucher de soleil...
On assiste a un spectacle époustouflant !!! C'est juste trop beau ! Au fur et à mesure que le soleil se couche, les couleurs changent, la brume s'installe... Et malgré le nombre de touriste, on profite pleinement de ce paysage jusqu'à la nuit tombé !
Nous retournons ensuite au camping repéré. C'est la 2ème fois depuis qu'on est en Australie que l'on doit payer un camping. Ce n'est pas trop cher, 15$, mais ça ne vaut pas plus. Le camping est en fait un ancien stade de foot et ses vestiaires... Il faut bien qu'ils profitent un peu de leur notoriété !
Le lendemain, ptit déj´ en amoureux en haut d'une falaise avec vue splendide sur Gibsons Steps... Comme c'est bien !!!! Trop bon !!!
On s'arrête rapidement revoir les Twelves Apostles, et on continue... pas très loin... L'arrêt suivant c'est la Loch Ard Gorge, où  il y a eut le naufrage le plus célèbre du coin en 1878 avec 2 jeunes rescapés. Il y a eut tellement de naufrages par içi (plus de 80 navires en moins de 40 ans) qu'ils ont appelé cette côte la Shipwreck coast (la côte des naufragés). 
Mais cet endroit est vraiment magnifique ! 
On peut descendre dans la gorge jusqu'à une petite plage, alors malgré l'eau gelé, on descend s'y baigner. Pic-nique, balade dans une grotte, rebaignade, essai de snorkeling, et on repart. 
On fait 2 nouveaux arrêts, Muttonbird Island et Broken Head, puis on roule jusqu'à Port Campbell pour faire le plein d'eau. Puis arrêt à The Arch, et puis à London Bridge qui est encore plus beau !  En fait, depuis l'effondrement d'une des 2 arches en 1990 et qui avait coincé 2 touristes de l'autre côté, ça s'appelle London Arch. Avant c'était un pont naturel à 2 arches, comme le pont londonien. C'est une arche naturelle de calcaire formé par l'érosion.
Ce site est vraiment magnifique !!!! Il n'y a même pas de mot pour indiquer à quel point c'est époustouflant ! 
On repère des traces dans le sable en contre- bas de la falaise... en se promenant on tombe sur la panneau discret indiquant qu'il y a une colonie de pingouins içi... 
Après un arrêt à The Grotto, un arrêt essence et un arrêt pain de mie à 4,60$, on retourne au London Bridge pour un dîner en amoureux avec un superbe coucher de soleil, tout en attendant les pingouins...
Nous aurons la chance d'en appercevoir au moins un !
Après une journée aussi riche, la douche est bien méritée ! On profite du parking vide du London Bridge et de la nuit pour installer notre douche sur la van, et la prendre à poil ! 
Levée à l'aube le lendemain pour ptit déj´ et levée de soleil au London Bridge. On guette le départ des pingouins, mais a priori c'est trop tard, il fait déjà trop jour. On reprend la route...
Arrêt a Bay of Martyrs après Peterborough... Les paysages changent... Les falaises sont plus affaissés et plus touffus sur le dessus. Il règne içi une atmosphère étrangement très ZEN ! Différents, les paysages reste toujours aussi magnifique ! Nous sommes içi sur les terres traditionnelles d'un peuple aborigène, les Gunditjmara.
L'arrêt suivant c'est Bay of Islands et Boat Bay... Toujours aussi beau, l'endroit a également beaucoup de charme.
On continue et fini cette Great Ocean Road à Warnambool. Autrefois c'était un port de chasse à la baleine et au phoque, mais heureusement ces espèces sont maintenant protégé depuis longtemps. On s'arrête à un spot d'observation des baleines, Logan ´s beach, mais ce n'est pas la bonne saison. Les baleines franches australes viennent là l'hiver, entre juillet et septembre, pour donner naissance à leurs petits.
La route continue, mais cette route mythique s'arrête là.
On retiendra de cette étape une route sinueuse impressionnante, qui suit la côte et ses falaises tout le long du chemin, et on garde en mémoire des paysages à couper le souffle tellement c'est beau !!!!!! 
À bientôt sur de nouvelles routes... :-)

 

Commentaires

 Betty
ahhh le rêve, la plage le sable le SOLEIL. on peut que vous enviez. Profitez bien de chaque seconde là bas filmer le max de truc même ce qui vous semble anodin.ça fera un souvenir inoubliable. envoyez nous du soleil et de la chaleur on en manque cruellement ici.
 Aline
Ahhhh, cool, enfin quelques commentaires :-)
 Sylvie
tes photos, tes récits ... ça fait rêver !! Vous avez bien de la chance ! alors profitez en un max
 Nathalie
Bon ça y est je me lance c'est trop beau ce que tu nous décrit ça donne envie de partir!!! Profiter au maximum et continuer a en prendre plein les yeux!!!! Bisous les amours
 Laure
ca donne vraiment envie, profitez en a fond tant que vous pouvez...c'est marrant aussi comme dans les recits vous parlez de tous ces tourists mais les photos donnent l'impression que vous etes seuls au monde...Bon voyage!! bises
 Delphine
Wouhaaa! Ca donne vraiment envi... Je me demande si on ne va pas changer notre itinéraire ;-) Bon et sinon, où est la suite?! La Great Ocean Road est bien loin maintenant et il me semble vous avoir aperçu près d'Alice Springs encore ce matin... :-p Gros bisous!



Autres récits de voyage

Autres Recits en Australie